0

Le régime Montignac, découvrez les bases et les recettes de ce régime

Nous revoilà pour un nouvel article destiné à vous présenter un régime. La dernière fois, nous vous donnions notre avis sur le régime Atkins et aujourd’hui, nous allons aborder le régime Montignac.

Comme souvent, ce régime porte le nom de son créateur, il a été inventé par un homme d’affaires : M. Michel Montignac. M. Montignac a eu des problèmes de poids dès son plus jeune âge puisqu’il était un enfant obèse. A l’âge adulte, il commence à s’intéresser à la nutrition et à la diététique en s’appuyant sur des études scientifiques.
Après avoir regroupé toutes ces informations, son but premier est de lui même perdre du poids. Il ne peut alors que constater qu’il obtient de réels résultats et décide donc de commercialiser sa méthode.

Tout d’abord, nous vous présenterons les principes du régime Montignac, ensuite nous nous attarderons sur l’alimentation à respecter dans le cadre de ce régime et enfin, nous analyserons les avantages mais aussi les inconvénients de la méthode Montignac.

Le régime Montignac

1. Les bases de la méthode Montignac

Deux grandes règles de base sont les fondements de la méthode Montignac. Tout d’abord, il faut dissocier certains aliments, cela signifie qu’au cours d’un même repas, l’association de certains aliments est interdite.
La deuxième règle est de supprimer les sucres ainsi que certains glucides de votre alimentation. Ces règles vous paraissent un peu floues ? ne vous inquiétez pas nous allons tout vous expliquer en détail.

a. Attention à l’association des aliments :

Michel Montignac, l’inventeur de ce régime, estime comme tous les professionnels de la minceur qu’il est important d’avoir une alimentation équilibrée. Cependant, il se distingue de ses confrères par le fait qu’il préconise d’équilibrer son alimentation non pas repas par repas mais sur une semaine complète.

La méthode Montignac oblige à anticiper son alimentation et à prévoir ses repas sur toute la semaine. C’est pour cela que Michel Montignac interdit certaines associations d’aliments lors d’un même repas comme par exemple ceux contenant des glucides et des lipides.
Vous ne pourrez pas consommer de frites et de viennoiseries lors d’un même repas par exemple. Autre cas de figure, vous pourrez continuer à consommer du fromage à la fin de vos repas, cependant il ne faudra pas l’associer à du pain.

A contrario, l’association lipides-protéines et tout à fait autorisée. Vous pouvez également continuer à consommer des fruits mais pas immédiatement à la fin des repas et enfin, il faudra diminuer voir même stopper votre consommation de caféine et d’alcool.

b. Ne consommez plus de sucres ni de glucides :

Le régime Montignac fait la distinction entre bons et mauvais glucides ainsi qu’entre bonnes et mauvaises graisses. D’après Michel Montignac, les bons glucides ont un index glycémique bas. Il faut savoir qu’un index glycémique trop important favorise le stockage des graisses dans notre organisme.

La plupart des sucres sont également à proscrire dans le cadre de ce régime. Seul le fructose est autorisé mais il faudra oublier les autres : miel, saccharose, sucre blanc…

Pour mieux comprendre ces principes, voici la liste des aliments autorisés et ceux qui sont interdits :

c. Les aliments autorisés :

- La viande

- Le poisson

- Les oeufs

- Lait écrémé et fromage

d. Les aliments interdits par la méthode Montignac :

- Les carottes, les betteraves, le pain blanc et les pommes de terre à cause de leur index glycémique trop élevé

- Les frites et les avocats car ils contiennent à la fois des lipides et des glucides

- Le riz, les pâtes et le pain

- Les noix et les noisettes

- Le sucre et tous les aliments qui en contiennent

- Tous les alcools et les apéritifs

2. Les avantages et inconvénients du régime Montignac

a. Les avantages de la méthode Montignac :

Ce régime est plutôt facile à suivre puisqu’il a été créé par un homme d’affaires qui mangeait régulièrement au restaurant. Il vous permet de ne pas vous limiter sur les quantités que vous mangez, ce qui évite de vous donner une impression de privation. De plus, les aliments autorisés composés majoritairement de protéines et fibres vous apportent une sensation de satiété assez rapide.

Enfin, l’avantage principal évoqué le plus souvent par les personnes qui suivent ce régime est que justement elles n’ont pas l’impression d’être au régime puisqu’elles ne se privent pas autant que d’habitude.

b. Les inconvénients du régime Montignac :

Comme toujours, toute médaille a un revers et il existe donc des inconvénients à la pratique de ce régime. Tout d’abord, le principe de dissociation de certains aliments préconisé par cette méthode minceur oblige à acquérir une très bonne connaissance de la composition de chaque aliment, ce qui peut parfois être compliqué.

En plus de cela, chez certaines personnes, ce régime a eu pour effet d’augmenter leur taux de cholestérol à cause de la trop grande quantité de lipides consommée. Ce régime peut également être source de fatigue puisqu’il incite à réduire fortement sa consommation de glucides.

Vous maîtrisez à présent toutes les clés du régime Montignac, n’oubliez pas qu’il est toujours préférable de consulter son médecin traitant avant de commencer un régime.

Nous espérons que vous avez trouvé cet article intéressant et si c’est le cas, comme d’habitude, n’hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux !

Apprenez en plus sur le diététicien Français à l’origine de ce régime : Michel Montignac.

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterPin on PinterestShare on Tumblr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *