Le régime brûle-graisse

Les clés du régime brûle-graisse

Comme dans tous les régimes, lorsque vous commencez, vous faites la chasse aux graisses. Ce n’est pas pour cela qu’il faut complètement supprimer tous corps gras de votre alimentation.

Les graisses peuvent être parfois dur à identifier. Vous identifiez facilement le beurre et les huiles comme des aliments à risques mais tous les produits agroalimentaires peuvent aussi vous faire prendre du poids. Nous mangeons de plus en plus d’aliments trop salés, trop sucrés et trop gras, ce qui a pour conséquence de surcharger notre corps d’un excédent de graisse qui modifie notre silhouette.

Pour autant, il ne sert à rien d’établir une liste d’aliments à risques que vous décidez de ne plus consommer du tout. Il suffit simplement de faire preuve d’un peu de bon sens pour vous préparer des assiettes équilibrées.
Il existe deux types de graisses : les bonnes et les mauvaises. Les bonnes vous aident à maintenir votre taux de cholestérol et vous apportent des nutriments essentiels alors que les mauvaises lorsqu’elles sont absorbées en trop grande quantité représentent une menace pour votre système cardio-vasculaire.

1. Les règles de base du régime brûle-graisse :

La première règle à appliquer pour commencer à maigrir et donc de privilégier les aliments qui ne sont pas transformés par l’industrie agroalimentaire. Au niveau de la cuisson, privilégiez la vapeur qui vous permettra bien sur de manger moins gras mais aussi de conserver la qualité nutritive de vos aliments.

Bien entendu, évitez de mettre trop de beurre ou d’huiles dans vos assiettes. Les huiles sont composées de 100% de matière grasse, contrairement au beurre, il n’existe pas d’huile allégée ou light. Pour autant, il ne faut pas supprimer complètement le beurre et les huiles de votre alimentation car notre corps a besoin de 40g de lipides par jour pour fonctionner correctement. Ces 40 grammes représentent environ 3 cuillères à soupe d’huile et 10g de beurre.

2. Le régime brûle graisse simple à appliquer :

Le régime brûle graisse ne vous demandera pas de faire des calculs complexes afin de savoir si vous avez absorbé trop de graisses ou non, il se base simplement sur la qualité et la quantité des aliments que vous consommez. Tout est une question d’équilibre entre les aliments trop gras que vous continuerez de consommer en petites quantités et les repas équilibrés qui compenseront vos petits écarts.

Pour cela, il suffit de respecter quelques principes de base : remplacez le lait entier par du lait écrémé, le fromage blanc par un yaourt nature, la mayonnaise par une vinaigrette maison, les nems par un rouleau de printemps ou encore la glace par un sorbet. Vous aurez compris que tout n’est qu’une question de substitution.

En entrée privilégiez les crudités plutôt que la charcuterie, évitez également les plats en sauce sans pour autant vous jeter sur des produits allégés qui ne sont pas toujours bons pour l’organisme.

Pour continuer dans les aliments à privilégier, il faudra consommer des Oméga 3. Ils sont très bons pour l’organisme et jouent le rôle de brûle-graisse que nous recherchons. Ces acides gras essentiels protègent votre corps au niveau cardio-vasculaire et améliorent le fonctionnement de votre cerveau. Ils permettent de brûler davantage de calories. Pour emmagasiner des nutriments essentiels, il suffit de consommer de l’huile d’olive et du colza, mais aussi des poissons gras trois fois par semaine et croquer des noix au goûter.

Credits photo : vjeran2001

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterPin on PinterestShare on Tumblr